Boite de pti quinquin

Le p’tit quinquin

Temps de lecture : 2 minutes

Chaque culture se démarque des autres par ses particularités gastronomiques. La confiserie n’échappe pas à ce principe et témoigne des richesses du terroir français. Zoom sur le bonbon appelé p’tit quinquin.

Les origines du p’tit quinquin

Originaire de Lille, le p’tit quinquin est un bonbon de forme ovale et aplatie. Cette confiserie est l’invention de M. Régniere, confiseur lillois. C’est en 1921 que cette friandise fut fabriquée pour la première fois.

Le P’tit quinquin fut ainsi nommé d’après une berceuse du poète lillois Alexandre Desrousseaux. C’est le chant d’une dentellière qui promet du sucre à son enfant, s’il s’endort. La confiserie est généralement de couleur jaune ou rouge. Les bonbons se présentent dans une jolie boîte rose en métal, estampillée d’une fleur de lys et d’une dentellière tenant un enfant.

Ce sceau caractéristique témoigne de la relation qui existe entre le p’tit quinquin et la chanson du poète. Cette marque est également imprimée sur le bonbon. En outre, la confiserie est emballée dans de la cellophane rouge et blanc. Depuis 1933, c’est la maison Brassard qui la commercialise.

Comment se fabrique le p’tit quinquin ?

La recette du p’tit quinquin est un secret de fabricant. C’est pour cette raison que les ingrédients de cette confiserie restent un mystère. Néanmoins, quelques informations concernant sa fabrication sont connues du grand public.

Le p’tit quinquin est fait à base de sucre de confiserie, de glucose et d’arômes. Le parfum caractéristique du bonbon rappelle celui de la vergeoise. Ce sucre brun au goût très prononcé est fait à base de sirop de betterave. Ce dernier est un ingrédient très utilisé dans la fabrication de nombreux desserts, originaires du Nord de la France. Le bonbon contient également un mélange de fruits dont des agrumes sont reconnaissables à leur légère d’acidité. Le p’tit quinquin ne contient ni conservateurs ni arômes artificiels.

Le sucre utilisé pour la préparation du bonbon lillois est cuit pendant deux heures, dans des bassines de cuivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.