Les griottines de Fougerolles

Temps de lecture : 2 minutes

Les Griottines de Fougerolles sont des gourmandises très appréciées aussi bien des adultes que des enfants. Elles sont même devenues un ingrédient indispensable dans la préparation de certains plats. Découvrez ses origines, ses composantes ainsi que son processus de fabrication.

Origine des Griottines de Fougerolles

Les Griottines de Fougerolles ont été inventées en 1968 par l’entreprise Les Grandes Distilleries Peureux fondée par Claude Peureux et Pierre Baud. Le premier, PDG de la société à l’époque, s’occupait de la commercialisation des cerises ainsi que des documents administratifs et financiers. Le second quant à lui, était le responsable du laboratoire et s’occupait de la préparation et de l’amélioration de la recette. Les griottines de Fourgerolles étaient à cette époque principalement destinées aux chocolatiers.

L’origine du nom s’explique, quant à elle, par la situation géographique de l’entreprise. « Fourgerolles » est en effet une commune située en région Bourgogne-Franche-compté et précisément dans le département de la Haute-Saône.

Frabrication et composition des bonbons griottines

Les griottines de Fourgerolles sont principalement préparées à base de cerises appelées griottes et d’une liqueur kirschée à 15 %. Le processus de fabrication comprend plusieurs étapes. La première est celle de la cueillette qui a lieu sur trois semaines et se fait exclusivement à la main. Une fois cueillies, les cerises sont acheminées vers le centre de collecte le plus proche de la ferme. Là-bas, elles seront lavées, triées puis calibrées afin de sélectionner celles dont la taille est comprise entre 14 et 20 mm². Après cette étape vient celle du dénoyautage. Elle consiste à extraire le noyau des cerises sans les abîmer et se réalise à l’aide d’une machine spécialisée. Une fois dénoyautées, les cerises sont enfin plongées dans la liqueur pendant une période de 6 heures. Seules les cerises ayant atteint un diamètre de 18 à 19 mm sont retenues pour faire des Griottines.

Les griottines de Fourgerolles constituent, en somme, d’excellentes friandises, mais doivent être consommées avec modération.

 

 

Illustration: Oblomov2, CC0, via Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.