Coussins de Lyon

Temps de lecture : 2 minutes

De la même manière que chaque région a des spécialités gastronomiques, il existe aussi des friandises qui sont propres à certaines villes. C’est le cas du coussin de Lyon qui est un bonbon très apprécié par ses consommateurs. Cette friandise a une histoire fabuleuse et une composition plutôt originale. Découvrez-les ici.

L’origine des coussins de Lyon

Les années 1643 ont été marquées par une grande épidémie de peste qui a envahi une partie de la France. La cité lyonnaise plus précisément a reçu un grand coup suite à la maladie. Cette situation très désagréable a été vue par les habitants comme une punition de la vierge marie. Pour cela, ils ont décidé de faire un défilé religieux sur Fourvière. Le but est de demander à la vierge Marie de pardonner la cité. Ils ont mis dans un coussin en soie un cierge de sept livres et un écu d’or comme sacrifice. Le renouvellement de ce rituel a donné naissance aux coussins de Lyon. C’est en 1960 que les tenants ont créé ces bonbons en reprenant l’allure du fameux rituel. Toutefois, un chocolatier voisin datant des années 1897 a servi à la conception de cette friandise qui depuis ce jour est devenue une spécialité lyonnaise.

La fabrication/composition des coussins de Lyon

Le coussin de Lyon est fait à base de ganache et sa fabrication est très simple. Pour ce faire, la ganache est d’abord préparée à la main et mise au repos. Une quantité de pâte d’amande verte est ensuite mélangée à cet ingrédient. Cette recette est versée dans une machine qui s’assure de préparer les coussins. Cela donne une longue tige de coussin qui est d’ailleurs découpée par morceaux. Les bonbons sont maintenant rangés et trempés dans de l’eau sucrée. Cela apporte une certaine cristallisation à votre bonbon qui sera plus durable dans l’emballage. Par ailleurs, elles sont emballées par lot de quatorze dans des coussins en soie conçue à cet effet.

Illustration: Ji-Elle, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.