Quel type de liposuccion dois-je choisir ?

Temps de lecture : 2 minutes

La liposuccion est une procédure populaire de remodelage du corps depuis un certain temps déjà et se classe régulièrement parmi les procédures esthétiques les plus courantes pratiquées aux États-Unis. Elle nous donne la possibilité d’éliminer les graisses indésirables et de créer rapidement une meilleure silhouette avec un faible risque de complications. La liposuccion traditionnelle implique de très petites incisions par lesquelles un liquide est injecté pour assurer l’anesthésie et prévenir les saignements, suivies de l’utilisation d’une canule (tube métallique creux) pour aspirer la graisse à des endroits précis. Il s’agit de la forme éprouvée de liposuccion, qui est très efficace et simple à comprendre.

La question reste donc posée : pourquoi la liposuccion est-elle devenue si déroutante avec tant d’options sur le marché et laquelle est la meilleure ? Je sais que c’est une question qui préoccupe le public, car il ne se passe pas un jour sans qu’un patient ne me pose cette question. La réponse courte est qu’aucune des formes de liposuccion « dernier cri » n’a été démontrée par des études comme étant supérieure à la liposuccion traditionnelle. En fait, certaines comportent des risques et des complications que l’on ne rencontre pas avec la liposuccion traditionnelle. Toute cette confusion est due au désir des médias de créer un battage médiatique autour des nouvelles tendances et à l’enthousiasme du public pour tout ce qui implique une technologie avancée. Examinons de plus près les nouvelles formes de liposuccion :

Liposuccion assistée par laser

Il s’agit de la forme la plus récente de liposuccion et comprend SmartLipo, Slimlipo, LipoLite, etc. Ce traitement comporte exactement les mêmes étapes que la liposuccion traditionnelle, mais avant d’aspirer la graisse, on insère une canule spécialisée qui libère de l’énergie laser qui aide à briser la graisse avant l’aspiration. Bien que cela puisse rendre l’élimination de la graisse moins laborieuse pour le chirurgien, l’énergie laser génère de la chaleur qui introduit un risque de brûlures de la peau et d’autres complications. On espérait que l’énergie thermique produite permettrait de resserrer davantage la peau, mais l’effet est minime et temporaire dans le meilleur des cas, et aucune étude n’a montré qu’il était meilleur que la liposuccion traditionnelle. La procédure est plus longue et la plupart des interventions nécessitent des incisions plus longues pour les canules spécialisées. Compte tenu de ces éléments, du risque de brûlure de la peau et de l’absence d’avantage clair, je ne vois pas de raison valable de proposer cette technique plutôt que la liposuccion traditionnelle pour le moment.

La liposuccion assistée par ultrasons

Cette technique a été développée bien avant la liposuccion au laser et comprend des traitements tels que la liposuccion VASER. Comme vous pouvez l’imaginer, elle comporte les mêmes étapes que celles décrites ci-dessus, mais vous pouvez remplacer l’énergie laser délivrée par de l’énergie ultrasonore. Là encore, l’élimination des graisses demande moins de travail, mais présente le même profil risques/avantages que la liposuccion au laser décrite ci-dessus. Il n’a pas non plus été démontré qu’elle était meilleure ou qu’elle permettait un meilleur rétrécissement de la peau que la liposuccion traditionnelle.