Site icon Le sas du bonbon

Les mogettes

Temps de lecture : 2 minutes

Les Mogettes sont des bonbons en sachets disponibles sous plusieurs formats et couleurs. Beaucoup ne connaissent pas l’origine et la composition de ce produit, et si nous vous en disons plus ?

Origine des Mogettes

Les bonbons Mogettes sont issus de la Vendée, une localité favorisée par une rivière éponyme. La Vendée est un département situé dans la région des Pays de la Loire. Avant de servir à la production des bonbons, la mogette est un haricot cultivé qui fait la célébrité de tout le centre-ouest de la France, plus particulièrement en Vendée. La mogette de Vendée a obtenu en octobre 2010 le label d’une Indication Géographique Protégée ou IGP, une norme de l’Union Européenne.

Ce haricot blanc sec est originaire de l’Amérique. Il a été introduit en France au XVIe siècle. Avant d’être utilisées dans l’épicerie pour fabriquer des bonbons au chocolat et au lait, les mogettes ont reçu plusieurs dénominations parmi lesquelles Mohjette ou encore Mongette. Le haricot est aussi cultivé le plus souvent dans les anciennes provinces d’Anjou et de Bas-Poitou. Très populaire, la mogette est à l’honneur d’une festivité organisée annuellement chaque mois de septembre, à Saint-Sulpice-d’Arnoult. Une fête similaire s’organise également aux Bouzils tous les deuxièmes dimanches du mois d’octobre.

Composition des Mogettes

Les bonbons Mogettes existent en sachet de 200 grammes, de 1 kilogramme et plus. Le format de 200 g est un bonbon fabriqué avec du chocolat et du lait, une Mogette au cœur nougatine. Ce bonbon chocolat au lait et blanc renferme les ingrédients tels que le sucre, la poudre de lait et le beurre de cacao.

À ceux-ci, s’ajoutent la lécithine de soja et l’arôme naturel de vanille qui sont des émulsifiants. L’ensemble de ces ingrédients susmentionnés représentent 51 % de la composition des Mogettes.

Le sirop de glucose et les graines de tournesols, eux, représentent une portion de 6,8 %. Le produit contient également 1,7 % d’amandes hachées, 28 % minimum de cacao dans le chocolat blanc accompagnés d’une dose imprécise d’agents d’enrobage. Ces derniers comprennent le caramel ordinaire et du colorant.

Quitter la version mobile