La bergamote de Nancy

Temps de lecture : 2 minutes

La bergamote de Nancy est une friandise faite à l’huile essentielle de bergamote et connue comme une spécialité nancéienne. Née un siècle plus tôt, cette confiserie a la particularité d’être de couleur or et translucide.

L’origine du bonbon et la fabrication

S’il y a un produit de terroir qui a fait la notoriété de Nancy aux 19 ᵉ siècles dans toute la France, c’est bien la bergamote de Nancy.

Origines de la confiserie

L’histoire de ce bonbon remonte à l’époque médiévale avec l’introduction de la bergamote en Lorraine par les chrétiens italiens. Toutefois, sa préparation avec l’essence de ce fruit n’est pas une exclusivité de la région. C’est au début des années 1 800 qu’un artisan culinaire travaillant dans la capitale française publie une composition de friandises à la bergamote. Leur particularité : elles sont conformes en termes de goût, d’ingrédients et d’apparence à la bergamote de Nancy telle que connue présentement. À Nancy, la recette fut reprise par plusieurs artisans confiseurs trente ans après et devint rapidement populaire sur place.

Comment se fabrique-t-elle ?

La mise au point de la célèbre sucrerie est toujours restée artisanale. Professionnels et particuliers peuvent la réaliser facilement. Pour vous offrir ce délice, commencez par mélanger du sucre de confiserie, eau et glucose, et faites cuire à 160 degrés au maximum. Ensuite, ôtez le récipient, versez l’essence de bergamote et remuez lentement. Mettez la casserole à refroidir dans l’eau quelques secondes et renversez la préparation sur une plaque. Dessinez des petits carrés au couteau. Une demi-heure après, détachez les morceaux.

Composition du bonbon

Quatre ingrédients composent la friandise reconnue comme une identité nancéienne. Il s’agit du sucre de confiserie, du glucose, de l’eau et de l’essence de bergamote. Pour ce dernier constituant, quelques gouttes suffisent amplement. Il ne sert qu’à donner au produit son arôme caractéristique. Pour un dosage optimal, prévoyez une dizaine de gouttes pour un demi-kilo de sucre. Prenez également une quantité de 150 grammes d’eau et la moitié de cette mesure en sirop de glucose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *