Magasin de bonbon

Quels sont les différents types de bonbon ?

Temps de lecture : 2 minutes

Avec plus de 20 spécialités de bonbons répertoriées, sans compter les spécialités régionales, chacun est sûr de trouver une confiserie à son goût. Parfum, texture, couleur… Voici les différents types de bonbons.

Les bonbons gélifiés

De toutes les couleurs et toutes les formes, ces bonbons emblématiques s’obtiennent en mélangeant du sucre et de la gélatine avec des arômes et extrait de fruits.

Les chewing-gums

Au fruit pour les plus petits ou à la menthe pour les adultes, cette confiserie à mastiquer est vite entré dans notre quotidien.

La guimauve

Légère et moelleuse, cette pâte à mâcher peut être décliné en de multiples formes et couleurs. Qui n’en a jamais fait griller ou tremper dans son chocolat chaud ?

Les réglisses

La réglisse séduit à tout âge. Dure, souple, fourrées, enrobées… il s’agit d’un bonbon emblématique, comme par exemple les rouleaux d’Haribo.

Les sucettes

Ce bonbon fait de sucre cuit dont raffolent les enfants se décline en différentes formes (en boule, plate, torsadée…) et de multiples saveurs (acidulé, chocolaté, fourrée…).

Les boules de gomme

Cette sucrerie moelleuse est généralement enrobée de sucre et parfumée aux fruits, à la violette, à la fleur d’oranger… On a tous l’image en tête des distributeurs de bonbons de notre enfance remplis de boules colorées.

Les pâtes d’amandes

Issue d’amandes douces broyées, la pâte d’amandes est souvent colorée puis moulée sous toute forme (cochons roses, personnages…) ou associée à d’autres confiserie (calissons, réglisses…).

Les pastilles

Les pastilles nous évoquent note enfance, souvenirs de nos grands-parents. Elles se déclinent à tous les parfums et de toute forme. Les Vichy sont les plus connues, mais ils en existent plein d’autres, enrobées ou pas.

Les caramels

D’une douceur sans égal, le caramel peut être croquant ou fondant, au lait, au beurre salé, enrobé de chocolat… Cette confiserie séduit petits et grands. Attention toutefois à ne pas y laisser une dent.

Les dragées

Associés aux évènements tels que les mariages et baptêmes, les dragées sont des confiseries ovales et lisses (enrobage). Elles sont généralement fourrées à l’amande ou au chocolat.

Les fruits confits

Le confisage est un savoir-faire qui se transmet depuis des siècles. Les fruits confits sont considérés comme un mets de choix et on les retrouve bien souvent en période de fête : au dessert à Noël et sur les gâteaux des rois.

Les nougats

C’est l’une des confiseries les plus anciennes, qui a aujourd’hui pour capitale Montélimar. On retrouve des nougats durs, tendres, blancs, noirs, aux amandes, noisettes, pistaches…

Les pâtes de fruits

À l’origine, il s’agissait d’une manière de conserver les fruits. Aujourd’hui, la pâte de fruit se décline sous toute forme : enrobées de sucre comme dans les papillotes, glacées, fourrées…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *